Campénéac – chapelle de Quéjau

Elle est située sur le bord de la route de Campénéac à Ploërmel, à deux kilomètres du bourg près du village de la ville Morhan. Elle est rectangulaire, clocheton sur la charpente. L’autel antique est muni d’une pierre sacrée placée par le recteur en 1915.

Le 7 aout 1769, fut célébré dans la chapelle de Quéjau le mariage de Françoise Perrine Abillan, née à Quéjau le 4 mai 1752, fille unique de Mathurin Pierre, seigneur de Quéjau qui mourut à Quéjau le 24 avril 1788 et qui fut inhumé dans la chapelle, et de feue Marie F Yvonne Jéguic, demoiselle de Stanghingaut et de Kergoët en Meslan qui était morte à Quéjau le 2 juillet 1753.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *