Paimpont

Paimpont vient du latin “Caput Pontis” (tête de pont).

Paimpont est une ancienne paroisse primitive qui a pris naissance au milieu du IXème siècle et qui englobait autrefois les territoires de Paimpont, de Saint-Péran et de Tréhorenteuc.

La première implantation d’un édifice religieux sur les bords de l’étang de Paimpont (où Judicaël possédait un château) date de 645 quand Judicaël, roi de Domnonée et son ami Méven (Mewen ou saint Méen) construisent un prieuré dédié à Notre-Dame. Ce prieuré ou monastère est donné à l’Abbaye de Saint-Jean de Gaël, devenue plus tard l’Abbaye de Saint-Méen ; ce monastère est érigé en Abbaye indépendante vers 1190 et occupé par des Chanoines Réguliers de Saint-Augustins. Le monastère est détruit lors des invasions normandes au VIIIème siècle. La paix revenue, un second édifice est construit. Devenu trop petit, il laisse la place à l’Abbatiale actuelle, dont la construction commence sans doute en 1199. Le bourg se constitue progressivement autour de l’abbaye et du prieuré fondé au VIIème siècle.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *